J'avance, m'accroche, entre 1

Publié le par Alain Marc

 

 

J'avance, Florence, m'accroche, entre les baisses d'énergie que mon être n'arrive pas encore à éviter à la vue de mon choix de l'isolement (quoique, est-ce vraiment mon "choix" ?...), et suis heureux ce moment même de constater que je me rapproche grandement de la fin d'un nouveau recueil de poèmes à dire et à, d'importance, puisqu'il contient le même nombre de page que son prédécesseur, celui du premier cycle Méta / mor / phose ?. C'est-à-dire un peu plus de deux cent cinquante, et qu'il suit la même courbe, du "fouillage" de l'être à celui du sexuel humain. Il contient les poèmes Solitude, le Choix de la folie, et les Limites de la sexualité, sont enfin repoussées, le premier contenant lui la Porte du des / tin, Écrire !, À la recherche de l'arche perdue et le Désir écartelé.

 

 

Je ne pense pas que j'aurai le temps de répondre à votre dernier envoi avant lundi, ce que je ferai.

 

 

souhaitant bonnes fins de semaine et week-end

 

 

Alain

 

Publié dans correspondanSes

Commenter cet article