Top articles

  • Article sur notre rencontre

    02 juillet 2005 ( #correspondanSes )

    Oui, c'est vrai c'est le mot juste. Je suis restée un long moment dans l'aura de cette rencontre, je vous le dis en toute simplicité. Et je viens d'écrire un mot à Gabrielle Althen qui m'a envoyé un très beau dossier sur une jeune poète morte à 27 ans...

  • Ce type de lettre

    02 juillet 2005 ( #correspondanSes )

    Ce soir, je ne peux que vous dire MERCI (un petit "mimétisme", un mot en majuscule, comme vous me disiez hier, pour lui donner un peu d'importance dans le concert des autres mots, une sorte de solo sur le fond d'orchestre), pour cette lettre magnifique,...

  • Les notes, les fiches, et les regards 1

    04 juillet 2005 ( #correspondanSes )

    À propos des notes, j'ai repensé plusieurs fois à ce mur de notes de l'expo Barthes, parce que je trouve cette façon de faire très intéressante ; je suis toujours un peu à la recherche d'une organisation. Je n'ai jamais pratiqué la fiche, même dans mes...

  • Les regards hallucinés et la science

    05 juillet 2005 ( #correspondanSes )

    Chère Florence je viens de rédiger la note sur l'article en question et comme toujours cela prend plus de poids après le travail de prélèvement-sélection de l'article source. La ressemblance avec nos propos de vendredi me paraît vraiment saisissant......

  • L'épaisseur inouïe du mot

    05 juillet 2005 ( #correspondanSes )

    Merci beaucoup de m'adresser cette note. Par rapport au mot, il y a aussi pour moi une sorte de troisième dimension. En fait, je pense que chaque mot est lesté, au fur et à mesure que notre vie avance, de ses occurrences dans cette vie, de nos rencontres...

  • Inducteurs

    06 juillet 2005 ( #correspondanSes )

    J'aime beaucoup ce texte sur votre "travail quotidien" que j'ai transplanté (il y a là aussi toute une notion que j'aime bien, comme si on bouturait, transplantait, acclimatait dans une sorte de potager, jardin, terrain vague, selon les jours) immédiatement,...

  • Je vous lis 1

    26 septembre 2005 ( #correspondanSes )

    Alain, je vous lis, cris, écrits, tout doucement, c'est si dense, si fort, prenant. "comment dire et non parler de" Comme ces textes de Francis Giauque qui m'ont sauté à la figure : je vous joins un texte de moi qui n'est peut-être pas sans rapport. De...

  • Je vous lis 2

    27 septembre 2005 ( #correspondanSes )

    Merci. Oui, ce livre est fort, et dense. Oui, les écrits de Francis Giauque (que j'ai découverts grâce à une anthologie de Pierre Seghers sur les poètes maudits) sont aussi indispensables, qu'inconnus. Je dois reconnaître ma dette, en ce qui concerne...

  • Vraie lectrice

    27 septembre 2005 ( #correspondanSes )

    Alain, MERCI de votre lettre. Vous me faites un grand honneur/bonheur en disant que je suis une vraie lectrice d’Écrire le cri : je vous en ai dit si peu, mais il faut croire que ce peu dit beaucoup. Je crois que votre désir rencontre le mien. J'ai souvent...

  • Transcrivant cet entretien

    06 octobre 2005 ( #correspondanSes )

    Chère Florence, je suis en ce moment même en train de transcrire l'entretien que j'ai eu sur Écrire le cri avec Jehan Van Langhenhoven sur Radio libertaire en mars 2004 (je travaille depuis plus de trois semaines maintenant à terminer ce petit carnet...

  • Projet d'échanges 1

    06 octobre 2005 ( #correspondanSes )

    (je vous envoie pour finir les points que j'avais préparés en réponse à votre dernière lettre, rédigés, avant toute nouvelle lecture de vous) Merci. Merci de votre réponse. Et excusez-moi du temps pris à vous répondre mais ce dernier m'est parfois nécessaire...

  • Projet d'échanges 2

    06 octobre 2005 ( #correspondanSes )

    J'ai bien reçu vos deux messages, Alain, merci de votre confiance qui a quelque chose de bouleversant. J'ai simplement peur subitement de ne pas être à la hauteur... (j'ai vu Regards Hallucinés tout à l'heure sur une table chez Gibert). Je sais que vous...

  • Continuer ce qui a été 1

    14 octobre 2005 ( #correspondanSes )

    Je voudrais continuer ce qui a été amorcé entre nous, en vous faisant part de temps à autre de l'avancée de mes écrits, ce qui pourrait constituer une sorte de journal dans le vivant, en direct et non plus seulement dirigé vers soi-même. J'ai aujourd'hui...

  • Continuer ce qui a été 2

    14 octobre 2005 ( #correspondanSes )

    J'aime profondément l'intitulé de l'objet et j'y adhère tout à fait. Merci Alain de vos deux messages. En fait, si j'ose le formuler ainsi, je crois que le dialogue continue silencieusement. En ce sens que je vous lis, par petites doses, un peu tous les...

  • Continuer ce qui a été 3

    17 octobre 2005 ( #correspondanSes )

    Florence, je vais essayer de sortir quelque chose d'intéressant pour la réponse plus longue que je vous avais promis aujourd'hui, ce qui ne sera peut-être pas si facile. Cela ne sera qu'une pâle "copie" de la forte émotion que m'a suscité votre longue...

  • La renverse du cri (comme la marée)

    17 octobre 2005 ( #correspondanSes )

    Oui Alain, je connais bien aussi ces moments intenses, où les idées affluent, parfois dans l'aura d'une émotion, d'une lecture, plus souvent pour moi parce que quelque chose des systèmes de défense (ils sont multiples) qui me barrent souvent l'accès au...

  • J'avance, m'accroche, entre 1

    21 octobre 2005 ( #correspondanSes )

    J'avance, Florence, m'accroche, entre les baisses d'énergie que mon être n'arrive pas encore à éviter à la vue de mon choix de l'isolement (quoique, est-ce vraiment mon "choix" ?...), et suis heureux ce moment même de constater que je me rapproche grandement...

  • J'avance, m'accroche, entre 2

    21 octobre 2005 ( #correspondanSes )

    Alain, juste un petit mot pour vous encourager, cela vaut tellement le coup. J'avance moi aussi, je m'accroche moi aussi. Vous me répondez absolument quand vous voulez, je n'ai pas d'inquiétude, je sais que vous "recevez" ce que je vous écris. J'ai au...

  • La renverse du cri

    24 octobre 2005 ( #correspondanSes )

    Florence, voici quelques réponses, en différé : — sur la coupe : enlever, enlever, jusqu'à ce que le sens se détourne, jusqu'au moment où soudain un autre sommet se trouve atteint. Ouvrir ouvrir, sans toutefois trop dénaturer. Ôter jusqu'au moment où...

  • Deux remarques en marge

    25 octobre 2005 ( #correspondanSes )

    Florence, deux remarques, encore, que j'avais notées en marge depuis quelques temps (donc, sur deux petits bouts de feuilles...) et qui me sont revenues en tête hier soir (sans toutefois que je retombe sur ces petits bouts de, ce qui m'en prouve le caractère...

  • De quelques unes de vos remarques

    26 octobre 2005 ( #correspondanSes )

    Coin de feu, petit rayon de soleil breton et grosse fatigue à la suite d'une très mauvaise nuit due à un problème de santé d'un de mes proches. Mais cet état second est tout à fait propice aussi pour se donner le temps et contribue peut-être à lever ces...

  • Je ne lis plus...

    26 octobre 2005 ( #correspondanSes )

    ... je ne vous ai que peu et très mal répondu, Florence, je l'ai réellement mesuré ce matin alors que je relisais ce dernier courrier de vous. Je ne vous ai que très partiellement répondu sur votre question de ma lecture, ma façon de lire (et je cernais...

  • "je ne lis plus"... : est-ce un paradis perdu ?

    27 octobre 2005 ( #correspondanSes )

    Bonjour Alain, je commence par répondre à certains points de votre lettre Je ne ressens en rien comme prétentieuse votre idée que notre échange me fasse progresser, c'est une évidence ! J'ai déjà éprouvé au travers pourtant d'une minuscule expérience,...

  • Réponse sur deux lettres

    28 octobre 2005 ( #correspondanSes )

    La question de la lecture, de, par, avec, Écrire le cri, Florence, j'y reviens. Elle est, et je sais que vous le savez, point par point concomitante à mon traitement de la citation. Parfois et plus d'une, fois, c'est elle qui fait avancer le texte. Et...

  • Relisant d'anciens courriers

    30 octobre 2005 ( #correspondanSes )

    oui, relisant d'anciens courriers, Alain, je me suis aperçue qu'il fallait que je me lance dans cet article annoncé depuis longtemps sur les trois livres en même temps. Que je m'y mette toutes affaires cessantes. Pour ouvrir la voie. Pour continuer à...

1 2 3 4 5 6 > >>