Morton Feldman

Publié le par Alain Marc

Florence,

j'ai emprunté ... de Morton Feldman et J'...A...D...O...R...E..., vraiment. Écoutais encore ce midi un morceau : un premier que je trouvais déjà superbe avec cette petite voie cordes qui s'élève très finement et ondule dans l'air, et ce deuxième, qui donne son titre au CD : Coptic Light, que j'ai dégusté me transportant totalement. Ressenti : l'obsession, et la folie.

Merci

Alain

Publié dans correspondanSes

Commenter cet article