NOIR soleil

Publié le par Florence Trocmé

j'ai repensé souvent beaucoup à cette nostalgie que tu dis de nos premiers courriers j'ai l'impression parfois de retrouver cette veine libre par exemple dans ma lettre du dimanche 3 septembre dont tu ne m'as rien dit sauf R et l'idée de la confrontation je cherche à retrouver oui cette liberté qui me faisait partir à l'aveuglette parce que je sentais que toi tu pouvais recevoir ça plus même que tu m'aimais comme ça partant à l'aveuglette me laissant embarquer à bord des mots des phrases sans savoir où j'allais le faire sous tes yeux mais sur nos thèmes les mots la mort la souffrance la détresse psychique la poésie la lecture l'amour le monde le sens tout cela qui nous agite partir à l'aveuglette et se laisser porter par cette houle des mots qui viennent par cette pulsation comme celle de ces pulsars dont je lis qu'on ne comprend toujours pas l'origine de leur pulsation qu'on avait imaginé un bombardement de particules venues d'ailleurs à leurs pôles et qu'on vient d'avoir infirmation ce serait autogène c'est infiniment plus fort et plus beau de penser que ces jets de matière sont autogènes la poésie jets de matière autogènes venus de notre cortex de notre corps de nos entrailles des profondeurs non personnelles de notre conscience de notre inconscient ce monde qui nous habite à notre insu si peuplé si nous le savions vraiment le supporterions nous de voir savoir que nous sommes si peu faits de nous et tant des autres ceux qui nous ont précédé généalogiquement ceux que nous avons lus aimés approchés touchés détestés ceux que ceux qui ceux avec ceux sans ceux avant ceux hier ceux demain ceux de nous ceux ceux ceux les milliers de mots enfermés dans les livres qui attendent notre lecture pour sortir de la page s'élever un instant comme une flammèche un feu follet un ver luisant tes mots dans tes livres les mots dans les livres leur destin destin des mots dans les livres.

 

pour toi in fine cela d'hier pas travaillé brut de décoffrage

 

 

LUMIÈRE-ANGST
Trop grand jour
        NOIR soleil
ciel tunnel
dedans dehors hors en
dehors à toit
couvercle vissé
voûte céleste ?
tunnel noir
grand trop grand jour
lumière noire
      - NOIR soleil

 

 

Florence

Publié dans correspondanSes

Commenter cet article