Surprise 2

Publié le par Florence Trocmé

je suis contente que tu aies découvert les choses par toi-même, contente de la surprise. Es-tu sûr que tu acceptes totalement mon dire ? Est-ce la surprise et la peur d'être déçu qui fait que tu dois relire plusieurs fois avant d'être sûr de.

 

As-tu vu aussi le nouveau texte sur le Flotoir ?

 

Forte émotion tout à l'heure en voyant sur Arte le concert du West Eastern Divan Orchestra de Barenboïm jouant à Grenade en lieu et place des Pyramides lieu jugé trop sensible en ce moment. Emotion de voir ces jeunes arabes et ces jeunes juifs jouer Brahms ensemble et de penser à ce fracas monstrueux qui hier encore remplissait leur vie et que je crains de voir renaître d'une heure à l'autre.

 

Étrange comme le tutoiement modifie quelque chose peut-être pour cela que je le différai mais il modifie ET apporte quelque chose d'autre de l'ordre de la détente et de la simplicité de la proximité si le mot n'avait tant de connotations je dirai de fraternité de passagers d'un même bateau…

 

À mon tour de te dire bonsoir, Alain

 

florence

 

 

relisant tes mots je me dis que ce n'est pas     que tu crains [de dérision] mais celle d'autrui et je ne crois pas me tromper… et là je ne peux rien dire sauf qu'il faut avoir le courage de s'exposer et que tu l'as et que tu ne peux pas faire autrement sauf à mourir

Publié dans correspondanSes

Commenter cet article