Rayée

Publié le par Florence Trocmé

Rayée de l'INSEE, drôle d'aventure je trouve. Presque métaphysique à certains égards.

Oui, notre pays est décevant mais en même temps je me dis aussi que nous avons bien de la chance de vivre, tout de même, dans une des rares démocraties au monde (les USA sont dans une dérive plus qu'inquiétante, et j'en vois un terrible symptôme dans ce projet de plusieurs états et peut-être de l'état fédéral de revenir sur les lois sur l'IVG...parmi bien d'autres choses). Et j'ai lu des choses terribles sur la façon dont sont traités les journalistes en Algérie.

Très beau moment, très fort, avec une amie très chère, aujourd'hui, à parler écriture et publication, et j'ai pensé à vous.

Pensé à vous aussi en publiant cette annonce sur un poète que je ne connais pas, Maurice Regnaut mais dont le communiqué dit qu'une large part de ses écrits est inédite, sauf sur Internet. Dit aussi cela à mon amie, à savoir le livre oui bien sûr, mais pourquoi désirer autant le livre et sa toute petite audience, alors que peut-être l'Internet..... ce qui me donne envie de retourner à vos fichiers PDF...

Alors à bientôt Alain, ce soleil est un incroyable bonheur, une ivresse, quelque chose qui baigne l'âme. J'ai la quasi conviction et n'y voyez surtout rien d'ésotérique, mais je vous l'ai dit déjà peut-être qu'il y a une certaine longueur d'onde de la lumière qui agit, chez moi, sur des centres qui ont un rapport avec le bien-être intérieur. Avez vous expérimenté cela aussi ?

Je crois que j'ai fait un embryon de note là dessus dans le Flotoir off, il faudrait que je la recherche, l'étoffe peut-être et la mette en ligne.

Je vous embrasse lumineusement

florence

Publié dans correspondanSes

Commenter cet article