Pensée, et

Publié le par Alain Marc

Très heureux, Florence, que le texte de Garnier vous ait plu. Il est aussi du cri, l'avez-vous ressenti, comme je l'ai ressenti moi-même - je le vérifiais encore, vous le recopiant... ? (D'ailleurs, je voulais vous dire depuis très longtemps, que je ressens ce point commun, entre vous et moi, cette même attention au monde, qui est parfois très marquée, dans presque tout ce que vous publiez dans Poezibao - c'est peut-être aussi pour cela, que nous nous sommes rencontrés, y avez-vous déjà aussi pensé ?).

 

Merci infiniment, pour cette nouvelle ouverture - pour les "Lectures poésies du cri". Je trouve ce nouvel acte  d'importance.

 

Alain

Publié dans correspondanSes

Commenter cet article